Paul, plusieurs fois « maitre de midi » fait des révélations choquantes sur Jean-Luc Reichmann !

Il n’est pas rare de voir des célébrités se lancer des piques bien senties. Cela peut être par l’intermédiaire des réseaux sociaux, dans les médias, etc. Paul, le sacré champion des 12 coups de midi tacle l’animateur Jean Luc Reichmann dans son livre.

Paul dans Les 12 Coups de Midi
Source : La Voix du Nord

El Kharrat est bien connu pour son impressionnant parcours dans l’émission . Même s’il a été éliminé quelques mois plus tôt, il reste l’un des meilleurs participants de l’émission. Seulement quelque temps après son élimination, il a sorti une autobiographie intitulée Ma 153e victoire. C’est dans ce livre qu’il a fait d’étonnantes révélations sur , l’ du jeu. Il faut reconnaître que les choses ne sont pas aussi roses qu’elles en ont l’air sur le plateau. Ce livre a suscité de nombreuses polémiques depuis sa sortie. Lisez la suite de cet article pour en savoir plus.

Des déclarations inattendues

Paul El Kharrat s’est toujours montré très discret sur la scène médiatique. Pourtant, depuis quelques jours, son nom apparaît dans les grands titres de plusieurs magazines. C’est le 2 septembre dernier que le jeune homme a sorti Ma 153e victoire. C’est un titre assez effarant puisqu’il avait remporté au total 152 victoires. On se demande laquelle est la 153e.

Dans cette autobiographie, Paul a évoqué certains aspects de sa vie notamment son combat contre le syndrome d’Asperger. Ce livre fut également pour lui l’occasion de faire quelques révélations sur Jean-Luc Reichmann. De toute évidence, il n’a pas pris les choses avec des pincettes et n’a pas hésité à raconter tout haut ce qu’il pensait de l’animateur.

En effet, dans le livre qu’il a sorti, Paul El Kharrat a déclaré que Jean-Luc Reichmann se comportait comme un chef sur le plateau de l’émission. L’étudiant en histoire ne fait apparemment pas les langues de bois. Celui qui a remporté 152 victoires affirme qu’il ne ferait pas de censure à propos de situations qui ne lui plaisent pas.

En répondant aux personnes qui étaient interloquées par ses déclarations sur l’animateur, Paul affirme qu’il ne se contenterait pas de décrire les bons côtés d’une personne. D’ailleurs, Jean-Luc Reichmann qui a lu l’autobiographie de Paul ne s’est pas fâché, du moins, c’est ce que dit l’auteur.

La participation de Paul à l’émission les 12 coups de minuits, un véritable changement dans sa vie.

La vie de Paul Kharrat a été chamboulée par sa participation à l’émission animée par Jean Luc Reichmann. Non seulement les 12 coups de midi lui ont permis de remporter la mirobolante somme de 691522 euros après 152 victoires, mais aussi d’avoir plus confiance en lui. En effet, le syndrome d’Asperger dont souffre Paul est une forme d’autisme. Elle poussait le jeune homme à se renfermer sur lui-même.

Se mettre sous les feux des projecteurs chaque midi lui a permis de vaincre sa timidité maladive et d’aller de l’avant.  D’ailleurs Jean-Luc Reichmann s’est confié au magazine Femme Actuelle en disant à quel point il était fier de Paul. Ce dernier a dû faire de grands efforts et un incroyable travail sur lui-même.

L’homme de 59 ans était sidéré par la spontanéité et la culture du jeune homme. Il faut reconnaître que Jean-Luc Reichmann s’est toujours montré bienveillant envers lui et l’a pris sous son aile. Peut-être que Paul lui rappelle les souvenirs de quand il était lui-même . L’animateur d’aujourd’hui déclare qu’il était différent de ses camarades. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il se bat pour l’acceptation des différences. Même si l’animateur a toujours tenu des propos élogieux envers le jeune homme, on ne peut pas dire que cela soit réciproque… hélas !


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.